Comment travailler dans le luxe ?

11/01/2019

Le luxe : rêve ou réalité ?

La France s’est fait un nom dans l’industrie du luxe. Elle détient 130 marques de prestige sur les 270 mondiales. Elle attire dans ses boutiques de luxe une clientèle étrangère de plus en plus nombreuse. Elle exporte massivement partout dans le monde.

Pour autant, est-ce un secteur qui recrute ? Pour quels métiers ? Faut-il suivre des formations spécifiques pour y entrer ? Quels sont les profils recherchés ? Autant de questions auxquelles l’ESG Luxe répond ici.

Un secteur de poids

Le secteur du luxe est l’un des plus dynamiques en France et porte l’économie française à l’international. Il emploie 170 000 personnes en France en 2018 et réalise 1/4 du chiffre d’affaires mondial du luxe, soit 262 milliards des 1160 milliards d’euros mondiaux.

Le monde entier est un eldorado pour le luxe, même si c’est de manière hétérogène selon les zones géographiques. On compte 330 millions de consommateurs de produits de luxe à travers le monde, avec une très forte croissance du marché chinois (+15%) porté par son économie et l’attrait qu’exerce le luxe sur sa population jeune.

Le cabinet Bain & Company prévoit pour les prochaines années un maintien de la tendance positive du marché des biens personnels de luxe, avec un taux de croissance de 4 à 5 % par an. Les ventes devraient atteindre 295 à 305 milliards d’euros en 2020.

Travailler dans le luxe

Que recouvre le marché du luxe ?

Le marché du luxe est hétéroclite. On y trouve des produits et des marchés aussi divers que :

Quels sont les métiers du luxe ?

On peut les classer en deux grandes catégories : 

  • les métiers de la création
  • les métiers du management.

Dans le domaine du management, on retrouve les mêmes fonctions clés que dans les autres secteurs : marketing, commercial, achat, finance, RH, logistique… Mais en marketing s’y rajoutent des spécificités propres à l’industrie du luxe, où l’image et l’expérience client sont primordiales et sous-tendent toutes les décisions et les actions menées. Même le packaging utilisé pour l’envoi dans le commerce en ligne est pensé dans ces termes. 

Les profils recrutés dans la vente et le marketing se retrouvent être principalement : chef de produit, responsable marketing et chef de marque. Ce trio est soutenu dans les fonctions commerciales par le merchandiseur, le responsable de boutique et le vendeur.

La communication représentant une part essentielle des ventes et des investissements, le luxe recrute aussi des :

  • chef de publicité et responsable communication
  • responsable des relations presse et attaché de presse
  • responsable du sponsoring et mécénat

La place prise par la vente en ligne – 9 à 10% des ventes, avec une augmentation de 24% en 2017- amène les entreprises du luxe à recruter des spécialistes du marketing digital : webmarketeurs et community managers. Les millenials, adeptes des réseaux sociaux, constituent en effet un axe de croissance majeur pour les entreprises du luxe.

Travailler dans le luxe

Quelles formations pour travailler dans le luxe ?

La plupart des écoles de commerce proposent un master en management du luxe.

Il existe quelques écoles entièrement spécialisées dans le luxe dès le post-bac. L’ESG Luxe en fait partie. Elle propose un bachelor en management du luxe de 3 ans, un mastère en management du luxe et des mastères spécialisés.

Face à d’autres écoles plutôt académiques, l’ESG Luxe aborde le luxe de manière pratique et opérationnelle. Ses programmes sont pensés de façon à intégrer progressivement chaque année tous les codes du luxe, son histoire, ses références. Des workshops sont organisés pour mieux connaître les différents domaines du luxe et affiner son orientation. Des intervenants professionnels du secteur apportent leur expérience concrète. Des entreprises du luxe soumettent des problématiques réelles auxquelles les étudiants doivent répondre en mode projet. Des stages sont obligatoires chaque année. L’alternance (contrat de professionnalisation) est possible à partir de la 3e année.

Du fait de l’internationalisation du luxe et du poids des marchés étrangers, la maîtrise de l’anglais est indispensable. Des cours d’anglais sont organisés et certains cours de marketing ou vente sont dispensés en anglais. L’ESG Luxe étant liée à l’ESGCI, école spécialisée notamment en relations internationales, elle bénéficie du savoir-faire de cette dernière dans les matières traitant de l’international.

Une LV2 pouvant faciliter l’entrée sur certains marchés, plusieurs sont proposées à l’ESG Luxe.

Surtout, l’ESG Luxe apporte une véritable différenciation grâce aux partenariats pédagogiques mis en place en 2e année de mastère avec Lisaa, école de mode, et ITM, école de maquillage. Elles apportent leur expertise produits qui, alliée à l’enseignement en management et marketing de l’ESG Luxe, fait des étudiants des professionnels complets, prêts à prendre en compte l’expérience client et les spécificités techniques des produits. C’est ce qu’attendent les recruteurs.